USA Judo logo

USA Judo

May 30 Judo Rewarded for its Efforts

May 30, 2013, 12:03 p.m. (ET)

Press Release - May 29th, 2013

Judo Rewarded for its Efforts

This is what the Executive Board of the International Olympic Committee recognized today in St Petersburg on the sidelines of the SportAccord Convention, pushing judo forward in the grouping of Olympic sports

Enthousiastic public during the last London Olympics

 

The sports are in fact classified into categories that determine the distribution of Olympic revenues to the International Federations. Until now positioned at the end of the IOC classification, the IJF has entered into the third group, which represents an increase that was never achieved by international judo in the past.

 

"This is a milestone that rewards years of effort," said President Marius Vizer after the IOC's decision, before adding, "Our team has been fighting since 2007 for judo to be recognized for its sporting values as well as for its educational dimension. Today I wish to thank each judoka around the world because this significant increase in our status within the Olympic family is the result of everyone's work. I also would like to thank the National Federations, Continental Unions, all the organizing committees we are working with on the five continents to organize our events, our sponsors and partners and the media. I also want to extend my warmest thanks to the members of the IJF Executive Committee and to the staff of our federation which has spared no effort."

 

Since 2007 and the election of Marius Vizer at the head of the IJF, judo has profoundly changed. From a sport that was considered as marginal a few years ago, it has now become a major player within the Olympic family.

 

Whereas before 2007, the IJF used to organize a World Championship every second year, the federation is now in charge of a World Judo Tour of more than 20 major events per year, which are broadcasted in more than 150 territories. On the occasion of the last Olympic Games in London, 137 countries participated in the Olympic judo tournament and more than 20 of them designated a judoka to be the flag bearer of their delegation during the opening and closing ceremonies of the Games.

 

"We still have work to do and that's what our team will continue to do," continued the president Vizer, "But today we can be proud of the work that has been undertaken so far and the results that have been obtained. The IOC's decision will have a positive financial impact on our federation and it will greatly increase our desire to progress for the benefit of judo and sport in general. "

Le Judo récompensé pour ses efforts C'est ce que le Comité Exécutif du Comité International Olympique vient de reconnaître aujourd'hui à St-Petersbourg, en marge de la Convention SportAccord, en faisant progresser le judo dans le barème des sports Olympiques.

Le Champion Olympique 2008, Elnur Mammadli (AZE), porte drapeau de sa délégation à Londres


Ceux-ci sont en effet classés dans des catégories qui déterminent entre autres la redistribution des revenus Olympiques aux Fédérations Internationales. Jusqu'à présent positionnée en fin de classement, la FIJ remonte d'un coup dans le troisième groupe. C'est une progression jamais vue pour le judo international.

 

"C'est une date importante qui récompense des années d'efforts", à déclaré le Président Vizer à l'issue de la décision du CIO, avant d'ajouter: "Toutes nos équipes se battent depuis 2007 pour que le judo soit reconnu aussi bien pour ses valeurs sportives qu'éducatives. Je tiens ici à remercier chaleureusement tous les judoka du monde car cette progression significative de notre statut au sein de la famille Olympique est le fruit du travail de chacun. Je tiens aussi à remercier toutes les Fédérations Nationales, les Unions Continentales, tous les comités d'organisation avec qui nous travaillons sur les cinq continents pour organiser nos événements, nos sponsors et partenaires ainsi que les média. Je tiens enfin à adresser de chaleureux remerciements aux membres du comité directeur de la FIJ et au staff de notre fédération qui n'ont pas ménagé leurs efforts. Merci également au Comité International Olympique qui a su reconnaître notre travail."

 

Depuis 2007, année de l'élection du Président Marius Vizer à la tête de la FIJ, le judo a profondément évolué. D'un sport parfois considéré comme marginal il y a quelques années, il est aujourd'hui devenu un acteur majeur au sein de la famille Olympique.

 

Alors qu'avant 2007, la FIJ organisait un championnat du Monde tous les deux ans, elle est aujourd'hui en charge d'un circuit mondial de plus de 20 événements majeurs par an retransmis sur plus de 150 territoires. Lors des derniers Jeux Olympiques de Londres, ce sont 137 pays qui ont participé au tournoi Olympique de judo, plusieurs d'entre eux désignant un ou une judoka pour être le porte-drapeau de leur délégation (plus de 20) lors de la cérémonie d'ouverture ou de clôture des Jeux.

 

"Nous avons encore du travail à fournir et c'est ce que toutes nos équipes vont continuer à faire" poursuivait le président Vizer, "Mais aujourd'hui nous pouvons être fiers du travail entrepris et surtout des résultats obtenus. La décision du CIO aura un impact financier positif sur notre fédération et elle décuplera notre envie de progresser pour le bénéfice du judo et du sport en général."

Comments